Ma petite fée bleue

Alors que tu étais encore toute petite, je t’ai rapidement surnommée ma petite fée bleue. Bien sûr à cause de ta magnifique couleur (bleu-merle), d’une petite portion de tes yeux si expressifs mais surtout parce que tu étais si pétillante et pleine d’énergie. Virevoltant telle une charmante luciole tout simplement heureuse de pouvoir illuminer mon existence.

Tu étais la seule à démontrer le comportement d’une réelle bergère, soit de nous mordiller doucement les chevilles lorsque celles-ci étaient en action. Ce petit geste bien précis a toujours su faire fondre mon cœur. Tu le faisais même à ton frère et tes sœurs d’adoption lors de nos marches en forêt.

Avec l’âge et peut-être au contact de tes amis félins. tu avais pris l’habitude de te frôler la jolie frimousse contre mes bras et ma poitrine lorsque je te caressais ma petite soie. Je te disais alors ‘’tu fais ton petit chat?’’ et tu me regardais attentivement quelques secondes avant de recommencer de plus bel. Si tu savais comme cette délicatesse d’abandon tout contre moi me manque. J’y pense et mon cœur se serre tel un étau qui fait complètement disparaitre son étreinte tellement elle lui manque.

On dit des fées qu’elles aident, soignent, guident et fournissent des armes enchantées. Toi, tu as fait cela et bien plus…

Tu m’as aidé à tout doucement m’approcher du volcan « moment présent ». Et bien que ce relief gigantesque, toujours en dormance puisse parfois me paraître hors d’atteinte, je continuerai de le gravir en pensant à toi. Et lorsqu’il sera plus difficile de faire place à « ici et maintenant », ton souvenir saura toujours faire éruption au bon moment et laissera place à la plus spectaculaire montagne d’amour magmatique.

Tu as soigné mes maux et libéré mon esprit tellement de fois en me faisant sourire alors que j’étais triste, toi mon élégante acrobate du cœur, mon arabesque feutrée.

Tu m’as guidé sans effort vers le chemin « devenir un meilleur humain » que je continuerai de suivre non seulement parce que c’est la bonne chose à faire mais aussi parce que c’est ce que tu m’inspireras toujours.

Puis cette arme (tendre) et enchantée dont tu m’as fait cadeau dès le premier jour et jusqu’à ton dernier, c’est cet amour inconditionnel qui m’accompagnera toute ma vie…je t’en remercie.

Et tu sais, cette forêt enchantée qu’on s’est bâtie au fil des ans et de tout cet amour partagé?

C’est toi, ma merveilleuse petite fée bleue qui en est maintenant la gardienne bienveillante.

Garde là bien secrète jusqu’à ce que je puisse t’y retrouver.

Je t’aime mon coeur

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s