Jusqu’à ce que les cieux nous réunissent mes bergers…

Depuis votre départ, lorsque je songe à nos années partagées, à vos cœurs qui battaient tout contre le mien, aux cliquetis de vos griffes sur le plancher de bois, à tout cela qui n’est plus, je suis prise d’un vertige si grand, qu’il m’arrive de ne plus discerner la terre du ciel et vice-versa.

Votre absence fait en sorte que j’ai parfois peur de vous oublier alors que c’est impossible car vous êtes tous et chacun une partie de moi, de tout ce que j’ai été mais surtout de ce que je suis devenue.

Et puis, quand la mélancolie et les tourmentes laissent place à ces tant attendues éclaircies, je lève les yeux sur l’azur et je vous devine dans les nuages fiers et gonflés qui me rappelle la fourrure immaculée de vos poitrails majestueux.

Tant que mon cœur battra, et ce, jusqu’à ce que les cieux nous réunissent, je tenterai de m’abreuver de nos souvenirs les plus heureux et de voir votre douceur et bonté dans chaque petite parcelle de vie.

#maevetala #auteure #chiens #bergers #amour #ame #douceur #confiance #shetland #absence #mélancolie #abreuver #souvenir #vie #cieux #terre #ciel

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s