Ma grande roue

L’amour est un manège aussi exaltant que terrifiant. Un peu comme la vue d’une grande roue magnifique et illuminée par un soir de fête foraine dans laquelle on a incroyablement envie de prendre place. Juste à penser à son éventuelle ascension nous donne le vertige. À un point tel qu’on hésite, transi par la crainte de perdre le contrôle mais surtout que cette euphorie ne soit pas réciproque.

Je vous dis bien humblement que, si un être a la réelle faculté de faire vivre, durer et même ressusciter les papillons au ventre que vous avez ressenti lors de votre premier contact. Et si bien entendu, ces sentiments sont partagés et renouvelés à chaque matin qui nait…alors, laissez-vous tomber dans le vide car il ou elle saura vous attraper avant que votre cœur s’arrête.

Il y a quelques années déjà, j’ai osé faire cette arabesque et j’ai trouvé celui avec qui j’ai pu ranger les masques que je portais pour toutes sortes de raisons futiles qui n’avaient aucune raison d’être. Celui qui non seulement ne brise jamais mais mes rêves mais qui souffle sous mes ailes lorsque j’ai des moments d’égarement et de doute.

-Maeve Tala

Cette photo a été prise le jour de notre mariage le 6 octobre 2018

Crédit photo : Daniel Gaudin

#maevetala #auteure #écriture #inspiration #amour #fête #papillons #granderoue #arabesque #réciproque #amoureux #love #lovers #butterflies #courage #heart #photography #blackandwhite #sepia #sepiaphotography #couple #wedding

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s